Articles

Entre deux ciels

2015-11-22-Avion-Paris-Brest

J’ai profité d’un vol en France récemment pour capturer cette photo du ciel peu de temps avant le coucher de soleil.  La position du soleil dans la deuxième strate de nuages donne l’impression qu’il descend sur la ligne d’horizon, entre deux ciels.

A la lueur des réverbères


Cette photo a été prise sur le chemin côtier avec un objectif de kit 55mm,  F/5.6,  1/8s,  ISO1600. Cette montée en ISO m’a permis de prendre la photo sans trépied, mais attention avec un appareil moins performant vous courrez le risque d’avoir un fort grain avec ces réglages.

Récemment, j’ai eu pris le temps de faire une sortie pour quelques photos de nuit dans le Morbihan. Ce qui est intéressant dans la photo nocturne, c’est la possibilité de jouer avec les lumières artificielles directes et indirectes. On peut aussi plus facilement travailler les temps de pose, et selon les heures de la nuit profiter d’une ambiance très différente en ville (Places et rues désertes, ombres allongées et déformées par les réverbères et autres éclairages publics..)

Vous n’avez pas nécessairement besoin de matériel particulier, mis à part un trépied, souvent indispensable en pose longue.



Ces deux photos ont été prise sur trépied (10s, ISO200)

Eclipse de Super Lune

Il  est assez rare qu’un sujet photo se déplace jusqu’à chez soi, j’ai donc profité de l’éclipse de super-Lune lundi matin pour faire quelques photos, quitte a faire une nuit blanche.  🙂

J’ai utilisé mon plus grand téléobjectif , un 200mm (équivalent 300mm en plein format), un trépied et un peu de patience puisque l’éclipse a duré plus de 4h. Je pensais mettre un minuteur type time-shift, mais la lune traverse presque tout le ciel le temps de l’éclipse, il faut donc réajuster le cadrage régulièrement.

Les photos avec un éclairage direct de la lune sont assez facile à prendre avec n’importe quel appareil, dans mon cas les réglages étaient ISO200,  F/5.6,  1/1250 secondes.

En revanche les photos de l’éclipse totale nécessitent beaucoup de lumière, j’ai donc augmenté le temps d’exposition. Sur cette photo une exposition de 6 secondes crée un flou de bouger sur la lune, et on distingue la traînée des étoiles en mouvement:

Eclipse Super Lune (5)

J’ai fait l’assemblage des phases de l’éclipse avec un logiciel de montage, mais sachez que certains appareil photos permettent de le faire directement.

Eclipse Super Lune (1)

Les butineuses

Voici quelques essais sur le thème des abeilles.

J’ai pris ces photos avec un objectif 55-200mm, la luminosité n’étant pas un problème ce jour la.

,

Paysages de Toscane

J’ai eu la chance cet été de pouvoir passer quelques jours en Toscane, une région d’Italie particulièrement photogénique, que je recommande fortement pour vos vacances!

Les trois photos que je vous partage sont typiques de l’ambiance locale: paysages de vignes (c’est bon le Chianti) entrecoupées de cyprès, villages médiévaux authentiques…

Comme souvent en Italie, le soleil était au rendez vous, la difficulté pour les photos résidant dans cette lumière très dure. En cas de fort soleil, plusieurs choix s’offrent à vous pour des photos au top:

  • Profiter de la lumière plus douce du matin ou du soir
  • Utiliser le mode HDR de votre appareil
  • Utiliser un outil de correction des tons foncés / tons clairs

La fête foraine

Cet hivers j’ai fait une sortie photo à la fête foraine de Lorient. Ici encore on exploite les flous de bougés dus à la pose longue, mais cette fois les éclairages puissants ont nécessités de régler l’appareil avec une faible ouverture et un filtre neutre pour diminuer la lumière.

Concours photo

L’association « Les Photographes de Lorient » organise un concours photos ouvert à tous. Tous les mois une chanson est choisie, le but étant de prendre la meilleure photo pour illustrer cette chanson.

Rien à gagner sinon la reconnaissance d’une photo bien prise, et le plaisir de relever un défi.

Ça se passe par la, sur leur compte facebook!

DEFI PHOTO…SHOOTSONG 02 :
Diamonds in the sky de Rihana (ou de Joseph Salvat).

A vos boîtiers, vous avez 17 jours pour mettre en image cette chanson, soyez créatifs et faite nous rêver !

Le light Painting

Le Light-Painting est une technique photographique qui consiste à utiliser la pose longue pour dessiner sur la photo avec des lumières artificielles.

Pendant le temps où le capteur est exposé, tout ce qu’on va dessiner avec un objet lumineux sera enregistré sur la photo. Votre lumière sera donc votre  en quelque sorte votre pinceaux.

Réglages recommandés, conditions et matériel:

  • Très faible lumière ambiante (Photo de nuit ou en intérieur dans le noir)
  • Très faible ouverture (par exemple F16 ou F22)
  • Faible valeur ISO (100-200)
  • Un temps de pose long (10 secondes minimum, jusqu’à plusieurs minutes)
  • Et bien sur il vous faudra des lumières. Une simple lampe de poche peut faire l’affaire, mais l’idéal serait de disposer de plusieurs formes et couleurs de lumières. On peut aussi exploiter des lumières clignotantes, des bougies à étincelles, etc…

Voici quelques exemples simples de ce qu’on peut faire. J’ai réglé le temps de pose à 30s pour toutes ces photos.

La pose longue

La pose longue, c’est une technique de photographie qui consiste à exposer le capteur plus longtemps.

Contrairement à la photographie classique, ou on a tendance à figer le cadre pendant un instant très court, la pose longue enregistre tous les mouvements  pendant une période pouvant aller de 1 seconde à plusieurs dizaines de minutes.

Photographier en pose longue implique donc que:

  • le capteur va recevoir beaucoup plus de lumière. Il faudra donc trouver des artifices pour diminuer la lumière, sous peine de se retrouver avec une image complètement blanche.
  • Tout sujet en mouvement va être flou. C’est souvent recherché, mais ça peut être compliqué si on veut avoir quelqu’un sur la photo
  • Au moindre micro-mouvement de l’appareil photo, la photo est entièrement flou. Les plus doués arrivent parfois à des résultats corrects à la main pour une seconde, mais au delà c’est généralement impossible sans trépied.

Voici un exemple en photo pour comprendre le principe:

Rochers-Pose Courte

Cette photo a été prise en 1/160 eme de seconde. Les rochers sont nets mais aussi l’eau qui est complètement figée dans son mouvement.

Rochers-Pose longue

Cette photo a été prise en 2.5 secondes. Les rochers sont nets parce qu’ils ne bougent pas, mais l’eau en mouvement pendant toute la durée de la pose ressemble maintenant à un épais brouillard genre « Seigneur des anneaux ».

 

Un peu de technique

Pour la pose longue il faut donc une faible lumière ce qui peut s’obtenir de 3 manières:

  • Attendre qu’il fasse nuit. (C’est le plus simple!)
  • Diminuer l’ouverture (augmenter le nombre F). La luminosité va baisser, mais souvent pas assez pour diminuer drastiquement le temps de pose.
  • Utiliser un filtre neutre, autrement dit un verre de lunette de soleil spécial pour l’objectif. Il y en a de plusieurs densité; comme tout filtre il y a un risque de perte de qualité si vous prenez du trop bas de gamme.

D’autres applications intéressantes:

On peut aussi utiliser la pose longue pour faire disparaître les passants et les voitures sur une place touristique par exemple! Une pose longue de plusieurs minutes rend totalement invisible tous les objets en mouvements, c’est donc une solution pratique pour prendre de belles photos urbaines si on ne veut garder que l’architecture.

La pose longue est aussi utilisée en Light Painting, un art photographique ou on dessine des formes sur une photographie en pose longue avec des lampes. Voila un exemple que je trouve sympa:

Dans le même esprit, c’est une pose longue qui permet de prendre des photos de feux d’artifice en forme de pieuvre, alors que les fusées ne sont que des points dans le ciel:

Méduse dans le ciel

 

Items portfolio