En ces jours tristes, nous sommes tous Charlie. Ne faisons pas d’amalgames, mais revendicons toujours plus fort notre solidarité, notre amour pour la liberté d’expression et pour la liberté en général.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *